La une du canard du 31 mai 2017

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La une du canard du 31 mai 2017

Message par Keltys le Mar 30 Mai 2017 - 19:07

avatar
Keltys

Messages : 3786
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Keltys le Mar 30 Mai 2017 - 19:07

On dirait qu'il n'y a pas que moi qui court aprés Ferrand.... Very Happy
avatar
Keltys

Messages : 3786
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Nadou le Mar 30 Mai 2017 - 19:13

Keltys a écrit:On dirait qu'il n'y a pas que moi qui court aprés Ferrand.... Very Happy

Je ne comprends pas qu'il ne démissionne pas. Ça va continuer de feuilletonner !


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24740
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Lisa le Mar 30 Mai 2017 - 19:17

Nadou a écrit:

Keltys a écrit:On dirait qu'il n'y a pas que moi qui court aprés Ferrand.... Very Happy



Je ne comprends pas qu'il ne démissionne pas. Ça va continuer de feuilletonner !

Il avait pourtant bien conseillé Fillon !   Very Happy


Ne confondez pas ma personnalité avec mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, mon attitude dépend de qui vous êtes.
avatar
Lisa

Messages : 1431
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Nadou le Mar 30 Mai 2017 - 19:31

Encore une fois il ne s’agit pas là de céder à tel ou tel effet de mode ou de devenir du jour au lendemain une démocratie nordique, mais d’édicter un code de conduite simple et accepté par tous qui garantisse à chacun la possibilité de concourir à une élection, sans être forcément un baron local, mâle, blanc, de plus de 50 ans.
Ce n’est pas le moindre des défis qui attendent Emmanuel Macron. En se faisant élire alors qu’il n’était rien ou presque il y a seulement trois ans, le chef de l’Etat a fait souffler sur le pays et même au-delà un parfum d’espoir et d’optimisme. Espérons qu’il ne le laissera pas vicier par des relents de vieille politique.ici


Allez Manu, ta main doit être ferme même si c'est ton ami !


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24740
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mar 30 Mai 2017 - 19:58

Keltys a écrit:On dirait qu'il n'y a pas que moi qui court aprés Ferrand.... Very Happy

T'es capable de nous expliquer ce qu'on lui reproche ou pas, Ducon? Un semaine que tu bashes Ferrand mais que tu ne sais pas pourquoi...



Alors vas y explique. Tu sais pourquoi tu t'en prends à lui ou tu hurles juste avec les loups?


Par contre tes potes de la Mafia des Enculés avec les 15 morts de Karachi qu'ils ont sur la conscience , et les montagnes de biftons que Takieddine leur livrait depuis le Pakistan, nous on sait très bien ce qu'on leur reproche, Ducon. T'étais pas hyper troudukulatre à l'époque?


A ta place je m"écraserais sur  la non affaire Ferrand, dans laquel la justice ne cesse de proclamer qu'il n'y a rien à lui reprocher. Quand on a supporté aussi longtemps et contre toutes les évidences, comme tu l'as fait, une mafia criminelle comme la clique à Trouduku, ça donne juste le droit de s'écraser...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mar 30 Mai 2017 - 20:03

Nadou a écrit:Encore une fois il ne s’agit pas là de céder à tel ou tel effet de mode ou de devenir du jour au lendemain une démocratie nordique, mais d’édicter un code de conduite simple et accepté par tous qui garantisse à chacun la possibilité de concourir à une élection, sans être forcément un baron local, mâle, blanc, de plus de 50 ans.
Ce n’est pas le moindre des défis qui attendent Emmanuel Macron. En se faisant élire alors qu’il n’était rien ou presque il y a seulement trois ans, le chef de l’Etat a fait souffler sur le pays et même au-delà un parfum d’espoir et d’optimisme. Espérons qu’il ne le laissera pas vicier par des relents de vieille politique.ici


Allez Manu, ta main doit être ferme même si c'est ton ami !

Sacrifier un innocent pour faire taire une rumeur montée de toute pièce par les journalistes en mal d'une victime expiatoire?



Faut le dire comment que Ferrand n'a rien commis d'illégal? Il n'y aurait rien de pire que de le lacher, d'offrir sa tête à la presse qui n'aura de cesse d'en demander une autre , et une autre, et une autre...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Lisa le Mar 30 Mai 2017 - 20:04



Ne confondez pas ma personnalité avec mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, mon attitude dépend de qui vous êtes.
avatar
Lisa

Messages : 1431
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mar 30 Mai 2017 - 20:07


Tes résolutions de plonkage n'auront pas tenu bien longtemps, Fopif... Tu ne peux plus te passer de moi, même une heure...



Pauvre type, tu fais pitié. Tu n'as pas de figure comme on dit dans le sud....


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Lisa le Mar 30 Mai 2017 - 20:12

The Snake a écrit:
Tes résolutions de plonkage n'auront pas tenu bien longtemps, Fopif... Tu ne peux plus te passer de moi, même une heure...



Pauvre type, tu fais pitié. Tu n'as pas de figure comme on dit dans le sud....   


Ne confondez pas ma personnalité avec mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, mon attitude dépend de qui vous êtes.
avatar
Lisa

Messages : 1431
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Lisa le Mar 30 Mai 2017 - 20:19

Est ce que tu connais le Sud seulement, Bouche qui pue ?  

avatar
Lisa

Messages : 1431
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mar 30 Mai 2017 - 20:27

Lisa a écrit:Est ce que tu connais le Sud seulement..

Je connais partout, Fopif... 


Et si tu nous lachais un peu la grappe, Fopif? T'en as pas marre de te faire couvrir de purin? T'as rien de  mieux à faire?
Elle doit être triste ta pauvre petite vie de pedzouille. C'est pour te sentir exister que tu joues les Faux Pif?


Pourquoi tu ne veux pas poster sous ta véritable identité, Fopif? T'as un complexe?


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Keltys le Mar 30 Mai 2017 - 23:02

T'as qu'à demander au canard snake, tu ne vas quand même pas remettre en cause ce qu'ils disent
avatar
Keltys

Messages : 3786
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Keltys le Mar 30 Mai 2017 - 23:04

A l'époque du drame de Karachi, je ne me souviens pas trop qui je kiffais mais une chose est sûre, c'est que ce n'était pas Balladur
avatar
Keltys

Messages : 3786
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par dugenou le Mar 30 Mai 2017 - 23:31

[size=33]Affaire Ferrand : de nouvelles révélations accablent le ministre[/size]


Selon Mediapart, le ministre s'est pacsé en 2014 avec Sandrine Doucen, bénéficiaire de l'opération immobilière. Et son ex-femme a rénové les fameux locaux.


PAR LE POINT.FR
Modifié le 30/05/2017 à 11:41 - Publié le 30/05/2017 à 11:39 | Le Point.fr



Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, le 29 mai 2017, en visite à Deauville. © AFP/ CHARLY TRIBALLEAU










Ce sont de nouvelles informations qui mettent Richard Ferrand face à ses contradictions. La semaine dernière, le Canard enchaîné révélait que le fer de lance du mouvement La République en marche avait participé il y a quelques années à une opération immobilière extrêmement opaque. Alors que les Mutuelles de Bretagne, dont il était le directeur général jusqu'en 2012, étaient à la recherche de nouveaux locaux pour accueillir un centre de soins, Richard Ferrand avait lui-même acquis un immeuble en plein cœur de Brest.
L'homme, pas encore député, avait ainsi signé après d'un particulier un compromis de vente en décembre 2010, lequel prévoyait qu'une société civile immobilière (SCI), dirigée par sa compagne, Sandrine Doucen, le remplacerait bientôt. Richard Ferrand avait également fait inscrire dans le compromis que la vente ne serait valable qu'à la condition qu'un contrat de bail soit noué dans les prochaines semaines entre la SCI de sa compagne et... les Mutuelles de Bretagne.

Un pacs conclu en 2014 ?


Le 25 janvier 2011, tout se passe comme prévu : le conseil d'administration des Mutuelles, dont Ferrand ne fait pas partie, choisit l'offre de Sandrine Doucen, alors que sa société n'a pas encore d'existence légale, n'est pas immatriculée au greffe du tribunal de commerce, et n'est même pas encore propriétaire des locaux ! Un mois plus tard, le Crédit agricole finance 100 % de l'opération via un prêt de 400 000 euros environ, et les Mutuelles, en échange d'un loyer plus bas que le marché, acceptent de prendre à leur charge la rénovation des locaux à hauteur de 184 000 euros. Une transaction qui permet à la compagne de Richard Ferrand de réaliser une magnifique plus-value en quelques années à peine...
À l'époque, aucun commissaire aux comptes n'est saisi pour rédiger un rapport spécial. Interrogée par Le Parisien, la directrice actuelle des Mutuelles ne voit pas non plus le problème, aucun « lien juridique ni patrimonial » n'existant entre Sandrine Doucen et Richard Ferrand, affirme-t-elle. Sauf que selon Mediapart, les statuts de la SCI de Sandrine Doucen évoquent bel et bien un pacs conclu le 2 janvier 2014 entre cette dernière et Richard Ferrand. Si le régime matrimonial du couple n'est pas connu, cette information vient a minima contredire le ministre de la Cohésion des territoires, lorsqu'il affirmait lundi dans Le Parisien n'être « ni marié ni pacsé » avec celle qui partage sa vie.

La fille de Richard Ferrand possède une part dans la SCI


Autre révélation du site d'information en ligne qui tend à démontrer que Richard Ferrand était au moins indirectement intéressé par l'opération immobilière : sa fille, une collégienne de 13 ans, a acquis en février 2017 la seule part de la SCI qui n'était pas détenue par sa mère. Enfin, Mediapart explique également que la première épouse de Richard Ferrand, une artiste peintre installée en Bretagne, a été chargée de l'aménagement intérieur des locaux loués aux Mutuelles de Bretagne...
« Je réponds à vos questions afin de ne pas paraître m'y dérober. Mais ce serait un comble que vous évoquiez des relations avec mon ex-mari qui n'existent plus depuis longtemps, du fait d'anciens conflits personnels. (…) Je ne saurais vous dire si le fait que nous ayons été mariés a joué, je veux croire que c'est plutôt (…) mes compétences et la qualité de mes réalisations qui ont été déterminantes », a-t-elle confié à Mediapart.

Les mélanges de genres de Richard Ferrand


Selon Le Monde, qui publie mardi une longue enquête sur « les mélanges de genres » de Richard Ferrand, ce dernier a également embauché dès 2012 en tant qu'assistant parlementaire le compagnon de Joëlle Salaun, l'actuelle directrice des Mutuelles de Bretagne... Richard Ferrand, quant à lui, était parvenu à conserver un poste de chargé de mission aux Mutuelles de Bretagne, durant tout son mandat de député entre 2012 et 2017, contre une rémunération de 1 250 euros par mois. « Un échange de bons procédés ? » s'interroge le journal.

dugenou

Messages : 2815
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 56
Localisation : en France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par ledevois le Mer 31 Mai 2017 - 8:45

dugenou a écrit:[size=33]Affaire Ferrand : de nouvelles révélations accablent le ministre[/size]


Selon Mediapart, le ministre s'est pacsé en 2014 avec Sandrine Doucen, bénéficiaire de l'opération immobilière. Et son ex-femme a rénové les fameux locaux.




PAR LE POINT.FR
Modifié le 30/05/2017 à 11:41 - Publié le 30/05/2017 à 11:39 | Le Point.fr



Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, le 29 mai 2017, en visite à Deauville. © AFP/ CHARLY TRIBALLEAU










Ce sont de nouvelles informations qui mettent Richard Ferrand face à ses contradictions. La semaine dernière, le Canard enchaîné révélait que le fer de lance du mouvement La République en marche avait participé il y a quelques années à une opération immobilière extrêmement opaque. Alors que les Mutuelles de Bretagne, dont il était le directeur général jusqu'en 2012, étaient à la recherche de nouveaux locaux pour accueillir un centre de soins, Richard Ferrand avait lui-même acquis un immeuble en plein cœur de Brest.
L'homme, pas encore député, avait ainsi signé après d'un particulier un compromis de vente en décembre 2010, lequel prévoyait qu'une société civile immobilière (SCI), dirigée par sa compagne, Sandrine Doucen, le remplacerait bientôt. Richard Ferrand avait également fait inscrire dans le compromis que la vente ne serait valable qu'à la condition qu'un contrat de bail soit noué dans les prochaines semaines entre la SCI de sa compagne et... les Mutuelles de Bretagne.

Un pacs conclu en 2014 ?




Le 25 janvier 2011, tout se passe comme prévu : le conseil d'administration des Mutuelles, dont Ferrand ne fait pas partie, choisit l'offre de Sandrine Doucen, alors que sa société n'a pas encore d'existence légale, n'est pas immatriculée au greffe du tribunal de commerce, et n'est même pas encore propriétaire des locaux ! Un mois plus tard, le Crédit agricole finance 100 % de l'opération via un prêt de 400 000 euros environ, et les Mutuelles, en échange d'un loyer plus bas que le marché, acceptent de prendre à leur charge la rénovation des locaux à hauteur de 184 000 euros. Une transaction qui permet à la compagne de Richard Ferrand de réaliser une magnifique plus-value en quelques années à peine...
À l'époque, aucun commissaire aux comptes n'est saisi pour rédiger un rapport spécial. Interrogée par Le Parisien, la directrice actuelle des Mutuelles ne voit pas non plus le problème, aucun « lien juridique ni patrimonial » n'existant entre Sandrine Doucen et Richard Ferrand, affirme-t-elle. Sauf que selon Mediapart, les statuts de la SCI de Sandrine Doucen évoquent bel et bien un pacs conclu le 2 janvier 2014 entre cette dernière et Richard Ferrand. Si le régime matrimonial du couple n'est pas connu, cette information vient a minima contredire le ministre de la Cohésion des territoires, lorsqu'il affirmait lundi dans Le Parisien n'être « ni marié ni pacsé » avec celle qui partage sa vie.

La fille de Richard Ferrand possède une part dans la SCI




Autre révélation du site d'information en ligne qui tend à démontrer que Richard Ferrand était au moins indirectement intéressé par l'opération immobilière : sa fille, une collégienne de 13 ans, a acquis en février 2017 la seule part de la SCI qui n'était pas détenue par sa mère. Enfin, Mediapart explique également que la première épouse de Richard Ferrand, une artiste peintre installée en Bretagne, a été chargée de l'aménagement intérieur des locaux loués aux Mutuelles de Bretagne...
« Je réponds à vos questions afin de ne pas paraître m'y dérober. Mais ce serait un comble que vous évoquiez des relations avec mon ex-mari qui n'existent plus depuis longtemps, du fait d'anciens conflits personnels. (…) Je ne saurais vous dire si le fait que nous ayons été mariés a joué, je veux croire que c'est plutôt (…) mes compétences et la qualité de mes réalisations qui ont été déterminantes », a-t-elle confié à Mediapart.

Les mélanges de genres de Richard Ferrand




Selon Le Monde, qui publie mardi une longue enquête sur « les mélanges de genres » de Richard Ferrand, ce dernier a également embauché dès 2012 en tant qu'assistant parlementaire le compagnon de Joëlle Salaun, l'actuelle directrice des Mutuelles de Bretagne... Richard Ferrand, quant à lui, était parvenu à conserver un poste de chargé de mission aux Mutuelles de Bretagne, durant tout son mandat de député entre 2012 et 2017, contre une rémunération de 1 250 euros par mois. « Un échange de bons procédés ? » s'interroge le journal.

D'autres preuves viennent d'être apportés au dossier et à mon avis faudrait arrêter le massacre de ce que peuvent penser les Français sur la justice et les politiques ---- Cette France finira complètement ingouvernable -


François Hollande : répondant à l’objection « ça coûte très cher » d’un journaliste : « non, c’est l’État qui paye » (TF1 01/16)
avatar
ledevois

Messages : 4873
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 77
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Keltys le Mer 31 Mai 2017 - 8:55

The Snake a écrit:

Keltys a écrit:On dirait qu'il n'y a pas que moi qui court aprés Ferrand.... Very Happy



T'es capable de nous expliquer ce qu'on lui reproche ou pas, Ducon? Un semaine que tu bashes Ferrand mais que tu ne sais pas pourquoi...



Alors vas y explique. Tu sais pourquoi tu t'en prends à lui ou tu hurles juste avec les loups?


Par contre tes potes de la Mafia des Enculés avec les 15 morts de Karachi qu'ils ont sur la conscience , et les montagnes de biftons que Takieddine leur livrait depuis le Pakistan, nous on sait très bien ce qu'on leur reproche, Ducon. T'étais pas hyper troudukulatre à l'époque?


A ta place je m"écraserais sur  la non affaire Ferrand, dans laquel la justice ne cesse de proclamer qu'il n'y a rien à lui reprocher. Quand on a supporté aussi longtemps et contre toutes les évidences, comme tu l'as fait, une mafia criminelle comme la clique à Trouduku, ça donne juste le droit de s'écraser...
moi je veux bien m'écraser sur cette "non" affaire, mais va falloir que t'ailles l'expliquer à ces journalistes du canard, du monde ou de mediapart en mal de sensations que c'est une non affaire, je pense qu'au mieux ils te rigoleront au nez....
avatar
Keltys

Messages : 3786
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Nadou le Mer 31 Mai 2017 - 8:57

ledevois a écrit:

dugenou a écrit:[size=33]Affaire Ferrand : de nouvelles révélations accablent le ministre[/size]


Selon Mediapart, le ministre s'est pacsé en 2014 avec Sandrine Doucen, bénéficiaire de l'opération immobilière. Et son ex-femme a rénové les fameux locaux.






PAR LE POINT.FR
Modifié le 30/05/2017 à 11:41 - Publié le 30/05/2017 à 11:39 | Le Point.fr



Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, le 29 mai 2017, en visite à Deauville. © AFP/ CHARLY TRIBALLEAU










Ce sont de nouvelles informations qui mettent Richard Ferrand face à ses contradictions. La semaine dernière, le Canard enchaîné révélait que le fer de lance du mouvement La République en marche avait participé il y a quelques années à une opération immobilière extrêmement opaque. Alors que les Mutuelles de Bretagne, dont il était le directeur général jusqu'en 2012, étaient à la recherche de nouveaux locaux pour accueillir un centre de soins, Richard Ferrand avait lui-même acquis un immeuble en plein cœur de Brest.
L'homme, pas encore député, avait ainsi signé après d'un particulier un compromis de vente en décembre 2010, lequel prévoyait qu'une société civile immobilière (SCI), dirigée par sa compagne, Sandrine Doucen, le remplacerait bientôt. Richard Ferrand avait également fait inscrire dans le compromis que la vente ne serait valable qu'à la condition qu'un contrat de bail soit noué dans les prochaines semaines entre la SCI de sa compagne et... les Mutuelles de Bretagne.

Un pacs conclu en 2014 ?






Le 25 janvier 2011, tout se passe comme prévu : le conseil d'administration des Mutuelles, dont Ferrand ne fait pas partie, choisit l'offre de Sandrine Doucen, alors que sa société n'a pas encore d'existence légale, n'est pas immatriculée au greffe du tribunal de commerce, et n'est même pas encore propriétaire des locaux ! Un mois plus tard, le Crédit agricole finance 100 % de l'opération via un prêt de 400 000 euros environ, et les Mutuelles, en échange d'un loyer plus bas que le marché, acceptent de prendre à leur charge la rénovation des locaux à hauteur de 184 000 euros. Une transaction qui permet à la compagne de Richard Ferrand de réaliser une magnifique plus-value en quelques années à peine...
À l'époque, aucun commissaire aux comptes n'est saisi pour rédiger un rapport spécial. Interrogée par Le Parisien, la directrice actuelle des Mutuelles ne voit pas non plus le problème, aucun « lien juridique ni patrimonial » n'existant entre Sandrine Doucen et Richard Ferrand, affirme-t-elle. Sauf que selon Mediapart, les statuts de la SCI de Sandrine Doucen évoquent bel et bien un pacs conclu le 2 janvier 2014 entre cette dernière et Richard Ferrand. Si le régime matrimonial du couple n'est pas connu, cette information vient a minima contredire le ministre de la Cohésion des territoires, lorsqu'il affirmait lundi dans Le Parisien n'être « ni marié ni pacsé » avec celle qui partage sa vie.

La fille de Richard Ferrand possède une part dans la SCI






Autre révélation du site d'information en ligne qui tend à démontrer que Richard Ferrand était au moins indirectement intéressé par l'opération immobilière : sa fille, une collégienne de 13 ans, a acquis en février 2017 la seule part de la SCI qui n'était pas détenue par sa mère. Enfin, Mediapart explique également que la première épouse de Richard Ferrand, une artiste peintre installée en Bretagne, a été chargée de l'aménagement intérieur des locaux loués aux Mutuelles de Bretagne...
« Je réponds à vos questions afin de ne pas paraître m'y dérober. Mais ce serait un comble que vous évoquiez des relations avec mon ex-mari qui n'existent plus depuis longtemps, du fait d'anciens conflits personnels. (…) Je ne saurais vous dire si le fait que nous ayons été mariés a joué, je veux croire que c'est plutôt (…) mes compétences et la qualité de mes réalisations qui ont été déterminantes », a-t-elle confié à Mediapart.

Les mélanges de genres de Richard Ferrand






Selon Le Monde, qui publie mardi une longue enquête sur « les mélanges de genres » de Richard Ferrand, ce dernier a également embauché dès 2012 en tant qu'assistant parlementaire le compagnon de Joëlle Salaun, l'actuelle directrice des Mutuelles de Bretagne... Richard Ferrand, quant à lui, était parvenu à conserver un poste de chargé de mission aux Mutuelles de Bretagne, durant tout son mandat de député entre 2012 et 2017, contre une rémunération de 1 250 euros par mois. « Un échange de bons procédés ? » s'interroge le journal.



D'autres preuves viennent d'être apportés au dossier et à mon avis faudrait arrêter le massacre de ce que peuvent penser les Français sur la justice et les politiques ---- Cette France finira complètement ingouvernable -

Toujours légal mais discutable moralement.
Je me demande s'il est sage d'exiger de tous nos parlementaires qu'ils n'aient pas eu de vie avant discutable moralement.
C'est le droit qui doit dire la vérité, la morale elle peut varier d'une situation à l'autre. La loi ne devrait dire que le droit.
Fillon en employant sa femme n'a pas contredit le droit. En la rémunérant des années sans a faire travailler, si. Fillon n'avait pas le droit de se faire offrir des costards. En revanche, c'est la morale qui le condamne quand il se fait rembourser par ses enfants.

Bayrou n'aurait pas dû appeler sa loi "moralisation" de la vie politique. La morale est subjective. Le droit ne l'est pas, il s'applique, tout simplement.

Je trouve que Ferrand, tout innocent pour la justice, mais moralement impliqué ( comme de nombreuses personnes qui font des affaires, les affaires sont-elles morales ? ) devrait démissionner pour ne pas nuire à Macron.

Prenons garde toutefois de ne pas ériger la morale en dogme. Elle fluctue au sein des religions et au gré des époques.


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24740
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Nadou le Mer 31 Mai 2017 - 9:01

Keltys a écrit:

The Snake a écrit:



Keltys a écrit:On dirait qu'il n'y a pas que moi qui court aprés Ferrand.... Very Happy





T'es capable de nous expliquer ce qu'on lui reproche ou pas, Ducon? Un semaine que tu bashes Ferrand mais que tu ne sais pas pourquoi...



Alors vas y explique. Tu sais pourquoi tu t'en prends à lui ou tu hurles juste avec les loups?


Par contre tes potes de la Mafia des Enculés avec les 15 morts de Karachi qu'ils ont sur la conscience , et les montagnes de biftons que Takieddine leur livrait depuis le Pakistan, nous on sait très bien ce qu'on leur reproche, Ducon. T'étais pas hyper troudukulatre à l'époque?


A ta place je m"écraserais sur  la non affaire Ferrand, dans laquel la justice ne cesse de proclamer qu'il n'y a rien à lui reprocher. Quand on a supporté aussi longtemps et contre toutes les évidences, comme tu l'as fait, une mafia criminelle comme la clique à Trouduku, ça donne juste le droit de s'écraser...


moi je veux bien m'écraser sur cette "non" affaire, mais va falloir que t'ailles l'expliquer à ces journalistes du canard, du monde ou de mediapart en mal de sensations que c'est une non affaire, je pense qu'au mieux ils te rigoleront au nez....

Affaire de morale et non de droit.
Débat sur Public Sénat de matin. Les journalistes, tous d'accord, mettaient en garde sur les dérives de passage d'un besoin de droit qui ne doit pas être dicté par la morale. Morale qui peut être différente suivant ta religion, ta classe sociale ... etc ...


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24740
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mer 31 Mai 2017 - 9:47

Keltys a écrit:T'as qu'à demander au canard snake, tu ne vas quand même pas remettre en cause ce qu'ils disent

Où le Canard écrit il que Ferrand a fait quelque chose d'illégal? J'ai cherché j'ai pas trouvé...



C'est même pour ça que je te pose la question. T'as l'air d'avoir des infos complémentaires à ce que publie le Canard. Eclaire nous!


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mer 31 Mai 2017 - 9:57

Keltys a écrit:



The Snake a écrit:









T'es capable de nous expliquer ce qu'on lui reproche ou pas, Ducon? Un semaine que tu bashes Ferrand mais que tu ne sais pas pourquoi...



Alors vas y explique. Tu sais pourquoi tu t'en prends à lui ou tu hurles juste avec les loups?


Par contre tes potes de la Mafia des Enculés avec les 15 morts de Karachi qu'ils ont sur la conscience , et les montagnes de biftons que Takieddine leur livrait depuis le Pakistan, nous on sait très bien ce qu'on leur reproche, Ducon. T'étais pas hyper troudukulatre à l'époque?


A ta place je m"écraserais sur  la non affaire Ferrand, dans laquel la justice ne cesse de proclamer qu'il n'y a rien à lui reprocher. Quand on a supporté aussi longtemps et contre toutes les évidences, comme tu l'as fait, une mafia criminelle comme la clique à Trouduku, ça donne juste le droit de s'écraser...




moi je veux bien m'écraser sur cette "non" affaire, mais va falloir que t'ailles l'expliquer à ces journalistes du canard, du monde ou de mediapart en mal de sensations que c'est une non affaire, je pense qu'au mieux ils te rigoleront au nez....



Je lis aussi Médiapart et le Monde mais je ne trouve pas non plus le paragraphe où ils expliquent ce que Ferrand a fait d'illégal, les textes de loi qu'il a enfreint et ce qu'il risque pénalement pour l'avoir fait. T'as toujours pas d'autres infos?



Pour la presse, une bonne affaire est une affaire qui fait vendre du papier, c'est tout... Elle fait son travail, vendre du papier...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mer 31 Mai 2017 - 10:06

Nadou a écrit:



moi je veux bien m'écraser sur cette "non" affaire, mais va falloir que t'ailles l'expliquer à ces journalistes du canard, du monde ou de mediapart en mal de sensations que c'est une non affaire, je pense qu'au mieux ils te rigoleront au nez....



Affaire de morale et non de droit.
Débat sur Public Sénat de matin. Les journalistes, tous d'accord, mettaient en garde sur les dérives de passage d'un besoin de droit qui ne doit pas être dicté par la morale. Morale qui peut être différente suivant ta religion, ta classe sociale ... etc ...

Voilà... Le droit, c'est le droit, c'est parfaitement objectif. La morale c'est parfaitement subjectif et ses limites sont pour le moins floues.



La question est "qui dit la morale?" Je ne suis pas certain que la presse, milieu où la notion de morale est quand même très, très élastique, soit le meilleur arbitre des élégances sur les questions de morale publique...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Keltys le Mer 31 Mai 2017 - 13:01

On me dit que le contrat doit être validé par un commissaire aux comptes or Mediapart démontre qu'il n'y en avait pas donc qui dois je croire?
avatar
Keltys

Messages : 3786
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mer 31 Mai 2017 - 13:46

Keltys a écrit:On me dit que le contrat doit être validé par un commissaire aux comptes or Mediapart démontre qu'il n'y en avait pas donc qui dois je croire?

Ce n'est pas ce que j'ai lu: visiblement, et contrairement aux déclarations de l'avocat marron, il y a bien eu validation par un commissaire aux comptes...


Si cela n'avait pas été le cas, la Justice aurait ouvert, à minima, une enquète préliminaire, ou même prononcé directement une mise en examen...


Si la justice ne bouge pas, hors fumeuse et risible théorie du complot, c'est qu'il n'y a aucune raison de bouger... Ca pue l'emballement médiatique et les arrières pensées politiques...


Pas besoin de prouver un délit ou un crime. Il suffit d'insinuer désormais pour tuer un politique. Comme dans l'histoire de M de Sarnez, où des journalistes reprennent à leur compte, sans la moindre mise en perspective ou prise de distance, les accusations du FHaine impliqué dans une gigantesque escroquerie en bande organisée au Parlement Européen...


C'est un jeu désormais pour certains journalistes qui chassent en meute de se payer les politiques. C'est comme gagner au Loto pour eux... C'est mieux quand il y a un réel motif,  mais s'il n'y en a pas, lyncher un innocent ne leur fait pas peur...


On l'a vu avec Bérégovoy ou avec Salengro... On l'a vu aussi sous l'Occupation quand les journalistes lançaient la chasse aux Juifs sans aucun complexe...


La presse est une arme puissante et quand elle tombe dans des mains louches, elle se transforme en arme de destruction massive. 


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par The Snake le Mer 31 Mai 2017 - 13:56

The Snake a écrit:





Ce n'est pas ce que j'ai lu: visiblement, et contrairement aux déclarations de l'avocat marron, il y a bien eu validation par un commissaire aux comptes...


Si cela n'avait pas été le cas, la Justice aurait ouvert, à minima, une enquète préliminaire, ou même prononcé directement une mise en examen...




Extrait du communiqué des Mutuelles de Bretagne


Dans un communiqué signé de leur président Rémi Salaün et de leur secrétaire général Daniel Guillaumin, les Mutuelles assurent lundi que Richard Ferrand a agi en "parfaite conformité avec les mandats tenus par le conseil d'administration". Elles indiquent avoir "fait le choix de gestion de privilégier l'investissement dans l'outil de travail plutôt que dans l'immobilier", justifiant ainsi leur choix de louer les locaux brestois plutôt que d'acheter les murs. Dans leur communiqué, Rémi Salaün et Daniel Guillaumin expliquent surtout que "le commissaire aux comptes a confirmé aux Mutuelles de Bretagne qu'aucune convention réglementée ne se justifiait et que celles-ci ont respecté leurs statuts et les dispositions du Code de la mutualité".


Dans leur communiqué, les Mutuelles ajoutent enfin qu"il était parfaitement connu que ces locaux appartenaient à la compagne de Richard Ferrand lorsque la décision du conseil d'administration de s'y installer a été prise". En fait, ces locaux ont en fait été acquis par la SCI de la compagne de Richard Ferrand après la signature du compromis de vente entre les deux parties. Les Mutuelles réaffirment en outre leur "reconnaissance à M. Richard Ferrand pour le travail de redressement et de développement qu'il a accompli de 1993 à juin 2012".


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14461
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La une du canard du 31 mai 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum