Le remboursement des frais de campagne du FN par l'Etat n'aurait pas uniquement servi à renflouer les comptes du parti frontiste.