Médiapart réagit au sexisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Médiapart réagit au sexisme

Message par Nadou le Mar 16 Mai 2017 - 12:06

Stop aux commentaires sexistes et homophobes!
15 mai 2017
L’élection du nouveau président de la République, Emmanuel Macron, a suscité une avalanche de commentaires sexistes et homophobes, et d’attaques scandaleuses sur sa vie sexuelle ou sur l’âge de son épouse. Il est temps que cela s’arrête.



Nous assistons à un mélange fatiguant et révoltant entre des craintes légitimes sur la politique que souhaite mener Emmanuel Macron, et des attaques scandaleuses sur sa vie sexuelle supposée ou sur l’âge de son épouse, Brigitte Macron.


Modérateurs à Mediapart, nous souhaitons rappeler ici les règles élémentaires de la discussion et du débat d’idées. Les insultes sexistes et homophobes, contre une femme ou un homme sont inacceptables, peu importe la notoriété et le statut de la personne attaquée. La liberté d’expression s’arrête là où commence celle des autres.



En s’abonnant à Mediapart, les contributeurs s’engagent à respecter notre charte éditoriale qui sur ce thème s’appuie sur les dispositions de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Sous peine de possibles poursuites.
« Les contributions doivent être dénuées de tous propos à caractère raciste, xénophobe, révisionniste, négationniste »
Aussi nous dépublions et dépublierons les commentaires ne respectant pas cette règle, que nous repérons grâce aux alertes qui nous sont envoyées et aussi au fil de nos lectures. N’hésitez donc pas à nous alerter !


Blog Médiapart



Des dépublications qui suscitent parfois des réactions étonnées de la part des contrevenants. Nous manquerions d’humour et de légèreté. Nous tenons à rappeler que « cougar », « vieille peau », pour citer les exemples les plus récurrents, ne sont pas des blagues mais des insultes à caractère sexiste.


A l’image du racisme, le sexisme et l’homophobie sont des graves dangers pour nous toutes et tous, parce que les discriminations nous divisent en plus qu’elles blessent (ou tuent), elles doivent être, à double raison, combattues par tous. 
Nous en appelons enfin à prendre goût à une nouvelle pratique du débat dans les commentaires. Il serait judicieux de renouer avec la critique politique, au sens que tout est politique. Réfléchir à ce que l’on publie pour éviter de blesser les autres. Intégrer les remarques des uns et des autres, pour développer des histoires – d’échanges et débats – communes. L’élection présidentielle qui s’achève aura été parasitée, du début à la fin, par les propos discriminants et/ou les guerres de chapelles. Les débats de fond cédant place à une pratique violente et autoritaire du débat.



L’aspect homophobe et sexiste de cette violence ne pouvait nous laisser de marbre, d’où notre réaction.




Intéressant cette publication de Médiapart.


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum