"Les loups sont entrés dans Paris"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Babouviste le Lun 8 Mai 2017 - 13:07

"Les loups sont entrés dans Paris"


Sur son site, le philosophe n'a pas de mots assez durs pour critiquer le déroulement de la campagne, la presse et le nouveau président.



Michel Onfray : "Les loups sont entrés dans Paris" par LePoint

Marine Le Pen ou Emmanuel Macron ? Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? Pour Michel Onfray, ce choix de second tour n'en était pas un. Aucun des deux finalistes ne trouvait grâce à ses yeux. Aussi, s'est-il « lâché » sur sa chaîne de télévision michelonfray.com. Son préambule est sans appel : « Le dispositif a bien fonctionné : comme prévu par le capital, Emmanuel Macron a été élu dans le fauteuil du général de Gaulle. Si ce n'avait été lui, ça aurait été Fillon en second choix : il fallait placer à ce poste un serviteur de l'État maastrichtien, ce moloch totalitaire qui impose la religion du Veau d'or et place ses desservants là où ils doivent se trouver pour bien faire fonctionner la machine. »

Les coupables de ce choix, qui, aux yeux du philosophe, n'en est pas un, sont nombreux. Le leader de La France insoumise en prend pour son grade : « Mélenchon qui, en refusant une stratégie d'union de la gauche, très tôt avec le PCF de Pierre Laurent et très tard avec le PS de Benoît Hamon, a montré qu'il n'était mû que par son égocentrisme, son narcissisme, sa vanité, sa fatuité. »

Et de conclure que ce nouveau président de pas encore 40 ans ne suscitera qu'une immense déception : « Hollande peut se réjouir : il quitte l'Élysée en ayant placé un homme lige qui aura plus que lui le courage de ses idées – ce qui n'est pas difficile. À cette aune, il peut désormais guetter sa cote de popularité : nul doute qu'elle remontrera pendant ces cinq prochaines années. En revanche, celle de Macron entame sa chute dès demain… »

Le désordre commence maintenant et nous avons toujours eu des experts qui ont œuvré avec des limites sauf que là nous avons le maître.

Bienvenue dans l'ère Macron, bon retour à la 4ème République ...


Dernière édition par Babouviste le Lun 8 Mai 2017 - 13:23, édité 1 fois


" La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. "

Jules Michelet.

" Ne laissez jamais les autorités médicales ou les politiciens vous tromper. Constatez les faits et décidez vous-mêmes comment vivre une vie heureuse et comment édifier un monde meilleur "

Linus Pauling.
avatar
Babouviste

Messages : 11817
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Regarde derrière toi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par frenchie07F le Lun 8 Mai 2017 - 13:20

Tiens tu reviens déjà en opposant...tu ne laisses pas passer l' entracte...

C' est bien ce que j' avais vu depuis un moment.

Nous sommes déjà en campagne législative ???

Purée, il faut être sérieux et tenter la méthode Macron...tu as mieux ???

Puis-je rappeler que je suis pour la VI ème république...merci de me laisser m' exprimer....


LES ULTRA-LIBERAUX MAFIEUX...ON VA LES ELIMINER PROGRESSIVEMENT

                                                                                             ...N' HESITONS PAS A NOUS METTRE EN MARCHE ENSEMBLE...
avatar
frenchie07F

Messages : 11855
Date d'inscription : 27/09/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Babouviste le Mer 10 Mai 2017 - 13:56

La victoire volée du morveux de chez Rothschild



Bruno GUIGUE
Lancé sur le marché comme une savonnette, le bébé Cadum de la finance s’installera à l’Elysée le 7 mai. Certes, Macron est vainqueur, mais il a emporté la mise au terme d’une campagne qui a pulvérisé les records de médiocrité et de partialité. Adoubé par le capital transnational, le morveux de chez Rothschild a gagné un match truqué. Si Macron a gagné dimanche, c’est parce que neuf milliardaires contrôlent la presse française, que Macron est leur candidat et que ces rapaces décident à notre place.

Durant la campagne, la fabrique du consentement a tourné à plein régime, elle a fait la “journée des trois 8” ! Des cajôleries de Bourdin aux mensonges du “Monde” en passant par la servilité des hétaïres sur le retour de Bfm/Tv, la caste journalistique a justifié ses émoluments en passant consciencieusement la serpillière pour le commis de l’oligarchie. Propulsé au firmament cathodique, le jeune banquier rompu au marketing a vendu son rêve de pacotille, proposant aux gogos, par exemple, de faire de la France une “start-up nation” où chaque Français pourrait monter sa “start-up”.

Ce prestidigitateur se fait passer pour un candidat “progressiste”, alors qu’il s’accommode de 85 milliards d’évasion fiscale tout en voulant sabrer le régime d’assurance-chômage pour faire des économies. Cet illusionniste de première bourre a même réussi à faire croire aux employés que grâce à sa potion magique ils deviendraient cadres et aux cadres qu’ils deviendraient patrons. Macron le sait. Quand on est un freluquet né avec une cuillère en argent dans la bouche, on ne mord pas la main qui vous nourrit.

Cet apôtre de l’ubérisation de l’économie et du détricotage du code du travail, cet apologiste du marché sans frontières et de la mondialisation capitaliste a gagné de justesse, le 23 avril, en se qualifiant pour le second tour. Mais s’il l’a emporté sur ses concurrents, c’est parce qu’il y avait promotion sur les ventilateurs ! Macron, c’est un courant d’air. Adepte de la pensée magique, il sermonne comme un télévangéliste, fait des moulinets avec les bras et promet des lendemains qui chantent. Macron, c’est un symptôme, celui de la dépolitisation et de la déculturation d’une société laminée par le rouleau compresseur libéral, évidée par cette calamité qu’est l’euro et déstructurée par l’individualisme made in USA.

Jouant de sa belle gueule, le gigolo de la caste a investi l’espace médiatique pour y déverser sa bouillie pour les chats. Il a recyclé les vielles lunes libérales, et les médias lui ont servi la soupe en même temps qu’à un Front national ravi de jouer les épouvantails. N’oublions pas. Le repoussoir lepéniste, c’est le faire-valoir de Macron. Le second tour de l’élection présidentielle, le 7 mai, sera une coproduction Macron/Le Pen destinée à expédier le premier à l’Elysée en étouffant toute alternative sérieuse. Et le pire, c’est que cette supercherie a été orchestrée et exécutée aux yeux de tous, comme si c’était dans l’ordre des choses.

Le Don Juan des classes moyennes boboïsées, cependant, n’aura pas la tâche facile. Car on l’attend au tournant ! A supposer qu’il obtienne une majorité de bric et de broc aux élections législatives, il va se heurter à une opposition à trois têtes qui ne lui fera pas de cadeaux. Le FN, bien sûr, à qui un tel président garantit une rente tribunicienne. La droite, qui va refaire ses forces après le retrait de Fillon. Mais aussi, et surtout, une gauche qui a changé de visage. Quand le rimmel va dégouliner, la vacuité du programme finira par se voir. Le mariage de la carpe et du lapin va rapidement lasser les gourmets. Séducteur asexué, ce mouflet qui hurle pour jouer au dur risque de subir rapidement la panne fatidique.

Bruno GUIGUE
Bruno Guigue est un ancien haut fonctionnaire, essayiste et politologue français. Il est l’auteur de cinq ouvrages et d’une soixantaine d’articles. Aujourd’hui professeur de philosophie, Bruno Guigue est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « Aux origines du conflit israélo-arabe, l’invisible remords de l’Occident  » (L’Harmattan, 2002).


" La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. "

Jules Michelet.

" Ne laissez jamais les autorités médicales ou les politiciens vous tromper. Constatez les faits et décidez vous-mêmes comment vivre une vie heureuse et comment édifier un monde meilleur "

Linus Pauling.
avatar
Babouviste

Messages : 11817
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Regarde derrière toi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Babouviste le Mer 10 Mai 2017 - 13:59

Réaction en direct et en public de Michel Onfray aux résultats des Presidentielles 2017



" La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. "

Jules Michelet.

" Ne laissez jamais les autorités médicales ou les politiciens vous tromper. Constatez les faits et décidez vous-mêmes comment vivre une vie heureuse et comment édifier un monde meilleur "

Linus Pauling.
avatar
Babouviste

Messages : 11817
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Regarde derrière toi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Nadou le Mer 10 Mai 2017 - 14:48

Les vieux politiques professionnels vont devoir se recycler.
Fini le système des postes à vie, ça ne doit pas plaire à Mélenchon, Hamon, Duflot ... que savent-ils faire d'autre ?


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Caïman13 le Mer 10 Mai 2017 - 15:02

Rien, et c'est pourquoi ils resteront là !
avatar
Caïman13

Messages : 563
Date d'inscription : 23/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par The Snake le Mer 10 Mai 2017 - 16:41

Babouviste a écrit:La victoire volée du morveux de chez Rothschild




Les FHaineux n'auraient pas fait mieux dans le crachat et l'abjection... 


Le PS est il devenu cinglé? La claque historique a été trop dure à digérer?


C'est monté au cerveau? Un dernier sursaut de haine pure vomie en guise de testament pour le PS à l'agonie?


Ca fait peine à voir...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 13920
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Nadou le Mer 10 Mai 2017 - 16:53

Babouviste a écrit:La victoire volée


"volée" ? Bourrage d'urnes ? Macron est bien arrivé premier ? Non ?


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par The Snake le Mer 10 Mai 2017 - 16:54

Babouviste a écrit:
Réaction en direct et en public de Michel Onfray aux résultats des Presidentielles 2017

Onfray est un traitre à la démocratie, un dangereux idéologue givré qui s'enivre de ses propres discours et de son image médiatique. 


On aimerait néanmoins savoir ce qu'il pense des points suivants, le Grand Homme...

http://www.rtl.be/info/monde/europe/tsipras-la-victoire-de-macron-une-inspiration-pour-l-europe--915853.aspx



http://lelab.europe1.fr/yanis-varoufakos-lancien-ministre-de-tsipras-apprecie-beaucoup-emmanuel-macron-avec-qui-il-est-daccord-sur-80-des-choses-2520525


Pose lui la question quand tu le verras...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 13920
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Nadou le Mer 10 Mai 2017 - 16:57

La haine est exterminatrice. Elle est fondée sur un déni de l’autre et de sa subjectivité (2). La haine dessèche l’être qu’elle veut détruire « comme un sirocco torride », affirme Ortega y Gasset. Elle « sécrète un suc virulent et corrosif ». Elle maintient à une distance radicale et « ouvre un abîme ». La haine est destructrice et meurtrière. « Haïr quelqu’un, c’est ressentir de l’irritation du seul fait de sa simple existence », c’est exiger sa disparition. « Haïr, c’est assassiner sans relâche »(3) .


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Nadou le Mer 10 Mai 2017 - 17:36

Editorial : l’étrange procès en légitimité fait à Emmanuel Macron

Le nouveau président serait un président minoritaire, en dépit des 66 % de suffrages qui se sont portés sur son nom. C’est un fort mauvais procès.


Editorial du « Monde ». On vit, décidément, une époque formidable. Ou plutôt, quarante ans après Reiser, excitée jusqu’à l’absurde et nerveuse jusqu’à l’aveuglement. L’on en veut pour preuve ce simple constat : à peine élu, voilà Emmanuel Macron récusé par certains.




Il n’a pas encore pris ses fonctions et voilà sa légitimité mise en doute. L’on ne sait rien de son gouvernement, pas même s’il aura une majorité à l’Assemblée et voilà, déjà, ses projets condamnés. Notamment par les procureurs de La France insoumise et les sans-culottes autoproclamés qui n’ont pas attendu 24 heures pour descendre dans la rue et décréter la « guerre sociale »




.
L’outrance pourrait prêter à sourire si cette intolérance ne témoignait d’un fâcheux déni des règles de la démocratie. C’est, en effet, un étrange procès qui a été engagé, sans perdre une minute, contre le nouveau chef de l’Etat : il serait un président minoritaire, en dépit des 66 % de suffrages qui se sont portés sur son nom.


La démonstration se veut implacable. Elle souligne d’abord qu’un quart des Français (12 millions) n’ont pas été voter le 7 mai. C’est effectivement un record d’abstention depuis l’élection présidentielle de 1969. Elle pointe ensuite le nombre des électeurs qui se sont déplacés pour mettre dans l’urne un bulletin blanc ou nul et signifier ainsi leur défiance à l’égard des deux candidats en lice ; ils étaient 4 millions, nouveau record. Le calcul est simple : si l’on tient compte de ces 16 millions d’abstentions et de votes blancs, Emmanuel Macron n’a recueilli le soutien que de 43,6 % des électeurs inscrits. CQFD.



Contestation




C’est oublier une vérité élémentaire : il en est ainsi depuis un demi-siècle !


A l’exception du plébiscite en faveur de Jacques Chirac contre Jean-Marie Le Pen en 2002, aucun président de la Ve République n’a rassemblé sur son nom la majorité des inscrits. Le général de Gaulle en a recueilli 45,3 % en 1965, Valéry Giscard d’Estaing 43,7 % en 1974, François Mitterrand 43,8 % en 1988. Quant à Georges Pompidou en 1969 (37,5 %), François Mitterrand en 1981 (43 %), Jacques Chirac en 1995 (39,4 %) et François Hollande en 2012 (39,1 %), ils ont fait moins bien qu’Emmanuel Macron. L’on n’a pas le souvenir que, pour autant, leur élection ait été contestée.



Ce n’est pas tout, ajoutent les sceptiques. Quelque 40 % des électeurs qui ont voté Macron l’ont fait, disent-ils, pour faire barrage à la candidate du Front national. La belle affaire ! Comme si la victoire de François Mitterrand en 1981 ne résultait pas, pour une bonne part, du rejet de Valéry Giscard d’Estaing. Et tout autant celle de François Hollande face à Nicolas Sarkozy en 2012.



Bref, il s’agit là d’un fort mauvais procès. Qu’il relève d’un mouvement général de contestation de la légitimité des autorités – politiques, notamment – est une évidence. Qu’il reflète l’état de doute, de défiance, voire de colère d’une partie des Français à l’égard de leurs gouvernants, ne l’est pas moins.


Mais l’on ne saurait, sans danger, contester le principe même de l’élection : le président de la République est celui des candidats qui a obtenu la majorité des suffrages exprimés.




Il sera bien temps pour ses adversaires de combattre Emmanuel Macron sur le terrain parlementaire ou social. Qu’ils lui accordent, dans l’immédiat, non pas un état de grâce, ni même un délai de grâce, mais tout simplement le temps de s’installer, de constituer son équipe et d’engager son action. Ce serait la moindre des corrections démocratiques.


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Nadou le Mer 10 Mai 2017 - 17:40

Babouviste a écrit:La victoire volée

Je suppose qu'une voix pour Macron vaut la moitié d'une voix pour Hamon ou Mélenchon ... wouarfff ...


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Caïman13 le Mer 10 Mai 2017 - 17:43

D'abord la Haine, il faudrait voir d'où elle vient vraiment. Du FN ou des anarchistes et des nervis d'extrême-gauche qui crament des policiers. Ensuite, il faut bien savoir que si Macron a été élu, il l'a été par 43% des électeurs inscrits !
Je ne remets bien sur pas en cause la légitimité de son élection, ce qui serait stupide de ma part, mais je dis seulement qu'il ne fait pas l'unanimité parmi les Français, ce qui est vrai.
Maintenant, quand on entend les insultes et les torrents nauséabonds déversés par l'Etron déguisé en Snake, on se demande vraiment où est la haine !
avatar
Caïman13

Messages : 563
Date d'inscription : 23/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par The Snake le Mer 10 Mai 2017 - 18:17

Caïman13 a écrit:
Ensuite, il faut bien savoir que si Macron a été élu, il l'a été par 43% des électeurs inscrits !


C'est expliqué plus haut, Moncon. Tu ne sais pas lire?


Il est aussi démontré dans le même article qu'à de très rares exceptions près, aucun président élu de la Veme République n'a fait sensiblement mieux... T'es vraiment très con, Moncon...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 13920
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par The Snake le Mer 10 Mai 2017 - 18:19

Caïman13 a écrit:
Maintenant, quand on entend les insultes et les torrents nauséabonds déversés par l'Etron déguisé en Snake, on se demande vraiment où est la haine !

Moi, sur le forum, je n'entends pas grand chose... Chez toi, il parle à voix haute, Moncon?


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 13920
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par dugenou le Jeu 11 Mai 2017 - 0:34

The Snake a écrit:

Caïman13 a écrit:
Ensuite, il faut bien savoir que si Macron a été élu, il l'a été par 43% des électeurs inscrits !




C'est expliqué plus haut, Moncon. Tu ne sais pas lire?


Il est aussi démontré dans le même article qu'à de très rares exceptions près, aucun président élu de la Veme République n'a fait sensiblement mieux... T'es vraiment très con, Moncon...
Si, Chirac. Faut revoir vos classiques monsieur snake  rires

dugenou

Messages : 2584
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 56
Localisation : en France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par dugenou le Jeu 11 Mai 2017 - 0:39

Babouviste a écrit:
Réaction en direct et en public de Michel Onfray aux résultats des Presidentielles 2017


L'analyse de Michel Onfray est très fine, dommage que des gogos n'aient pas vu la supercherie. La gauche, la droite sont mortes pour laisser place à la dictature de la finance. Pire qu'avec un Sarkozy ou un Fillon
Moi qui ne suis ni de gauche, ni de droite devrais être heureux. Hélas, non. 

Dansez jolies cigales, je crois, sans vouloir me vanter que vous ne chanterez plus dans quelques mois. Lorsqu'on vous aura mis le nez dans les financements du sieur Macron, vous irez vous cacher dans un trou et viendrez nous jurer que jamais vous n'avez jamais voter pour ça.

dugenou

Messages : 2584
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 56
Localisation : en France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Nadou le Jeu 11 Mai 2017 - 9:18



L'analyse de Michel Onfray est très fine, dommage que des gogos n'aient pas vu la supercherie. La gauche, la droite sont mortes pour laisser place à la dictature de la finance. Pire qu'avec un Sarkozy ou un Fillon
Moi qui ne suis ni de gauche, ni de droite devrais être heureux. Hélas, non. 

Dansez jolies cigales, je crois, sans vouloir me vanter que vous ne chanterez plus dans quelques mois. Lorsqu'on vous aura mis le nez dans les financements du sieur Macron, vous irez vous cacher dans un trou et viendrez nous jurer que jamais vous n'avez jamais voter pour ça.


 
Retraite à 65 ans ... 39h payées 35 ... cool le programme Fillon !

LR vient de s'empresser de revoir le " meilleur programme Fillon " tellement, il était dur et indigeste pour les Français.

Heu ... le compte au Bahamas venu des Lepenistes américains, c'est une fake news ! Laughing



Dernière édition par Nadou le Jeu 11 Mai 2017 - 14:14, édité 1 fois


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24470
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Keltys le Jeu 11 Mai 2017 - 13:21

Nadou a écrit:



L'analyse de Michel Onfray est très fine, dommage que des gogos n'aient pas vu la supercherie. La gauche, la droite sont mortes pour laisser place à la dictature de la finance. Pire qu'avec un Sarkozy ou un Fillon
Moi qui ne suis ni de gauche, ni de droite devrais être heureux. Hélas, non. 

Dansez jolies cigales, je crois, sans vouloir me vanter que vous ne chanterez plus dans quelques mois. Lorsqu'on vous aura mis le nez dans les financements du sieur Macron, vous irez vous cacher dans un trou et viendrez nous jurer que jamais vous n'avez jamais voter pour ça.


 
Retraite à 65 ans ... 39h payées 35 ... cool le programme Fillon !



Le programme social de Macron ne vaut guére mieux, l'uberisation économique qu'il nous promet va faire des dégâts, perso, ça ne me géne pas, j'ai l'habitude de travailler dans un milieu trés concurrentiel mais je ne suis pas sûr que la majorité des français habitués à leur petit confort puisse s'adapter....
avatar
Keltys

Messages : 3739
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les loups sont entrés dans Paris"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum