Nouvelle encourageante pour l'emploi à quatre jours du premier tour : les perspectives de recrutement des entreprises pour 2017 ont sensiblement progressé, atteignant leur meilleur niveau en 15 ans, avec une hausse des contrats non saisonniers, a révélé jeudi l'enquête annuelle de Pôle emploi.
Sur l'ensemble de l'année, près de 2 millions de projets d'embauche ont été enregistrés, soit 149.200 de plus que l'an dernier, en hausse de 8,2% (contre +5,1% en 2016), selon l'enquête "besoins en main-d'oeuvre" à laquelle plus de 435.000 entreprises ont répondu fin 2016.
Il s'agit du niveau "le plus fort jamais observé" depuis 2002, soit depuis que Pôle emploi réalise cette étude, s'est félicité lors d'une conférence de presse Stéphane Ducatez, directeur des statistiques et des études de l'opérateur public.
Les prévisions de recrutement pour des emplois non saisonniers (115.000) ont progressé de plus de 10%, contre seulement +2,8% l'an dernier.
En outre, 58% des embauches potentielles concernent des emplois durables (CDD de plus de six mois et CDI), soit deux points de plus qu'en 2016, détaille cette enquête "BMO".
La hausse de 2017 émane pour beaucoup des très petites entreprises, avec une forte progression (+14%) dans les établissements de 1 à 4 salariés.