C'est de la faute du pétrole !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est de la faute du pétrole !

Message par Nadou le Ven 14 Avr 2017 - 22:08

Jean-Luc Mélenchon a encore récusé que la politique menée par Hugo Chavez au Venezuela ait conduit le pays à la ruine: "Le Venezuela avait une politique social-démocrate. Personne n'a été exproprié. Il n'y a pas eu de nationalisations non plus. J'ai soutenu Chavez contre l'agression des Américains. Et aujourd'hui, le problème de ce pays, c'est d'abord la baisse du prix du pétrole. Je n'y suis pour rien".



Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24437
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est de la faute du pétrole !

Message par Nadou le Ven 14 Avr 2017 - 22:09

Editorial du « Monde ».



Le Venezuela connaît une crise multiforme. D’abord, une récession aggravée par des pénuries et une hyperinflation, qui ont fait chuter les trois quarts des Vénézuéliens dans la pauvreté. Triste destin pour une nation richissime en pétrole. La malédiction de l’or noir n’existe pourtant pas : la période de hausse exceptionnelle du cours du baril de 2000 à 2014 n’a pas été mise à profit pour jeter les bases d’une croissance durable, à cause de la gabegie populiste du régime chaviste et d’une corruption systémique. L’ancien président Hugo Chavez (1999-2013) ne méritait décidément pas l’enthousiasme qu’il suscita dans la gauche radicale comme dans certains milieux d’affaires.



Son successeur, Nicolas Maduro, a dilapidé en peu de temps le capital électoral accumulé par Chavez grâce à ses programmes sociaux gérés de manière clientéliste. Mais il a fait pire : il a voulu compenser l’érosion de sa base sociale par des entorses répétées à l’Etat de droit et aux règles républicaines. En décembre 2015, l’opposition a remporté les élections législatives et acquis une majorité des deux tiers au Parlement. Depuis, la Cour suprême a été utilisée de manière systématique pour contrer le travail des législateurs. Fin mars, les juges ont suspendu l’immunité parlementaire et ont délégué le pouvoir de légiférer à l’exécutif. Cette atteinte trop évidente à la séparation des pouvoirs a suscité un tollé et a été critiquée par la procureure générale de la République. Le régime a été obligé de rectifier le tir, du moins en partie. En quelque sorte, il a fait deux pas en avant et un pas en arrière.




http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/14/venezuela-une-spirale-mortifere_5111247_3232.html


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24437
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est de la faute du pétrole !

Message par Invité le Sam 15 Avr 2017 - 4:35

mais ce n'est pas chavez ! dire que chavez a mené son pays a la ruine est un mensonge !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est de la faute du pétrole !

Message par Keltys le Sam 15 Avr 2017 - 9:03

laruche a écrit:mais ce n'est pas chavez ! dire que chavez a mené son pays a la ruine est un mensonge !

Un petit peu vu qu'il n'a jamais rien prévu lorsque les prix du pétrole s'écrouleraient contrairement aux autres pays producteurs de pétrole 
avatar
Keltys

Messages : 3738
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est de la faute du pétrole !

Message par Nadou le Sam 15 Avr 2017 - 10:50

Nadou a écrit:

Editorial du « Monde ».





Le Venezuela connaît une crise multiforme. D’abord, une récession aggravée par des pénuries et une hyperinflation, qui ont fait chuter les trois quarts des Vénézuéliens dans la pauvreté. Triste destin pour une nation richissime en pétrole. La malédiction de l’or noir n’existe pourtant pas : la période de hausse exceptionnelle du cours du baril de 2000 à 2014 n’a pas été mise à profit pour jeter les bases d’une croissance durable, à cause de la gabegie populiste du régime chaviste et d’une corruption systémique. L’ancien président Hugo Chavez (1999-2013) ne méritait décidément pas l’enthousiasme qu’il suscita dans la gauche radicale comme dans certains milieux d’affaires.







http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/14/venezuela-une-spirale-mortifere_5111247_3232.html

Ils ont mangé leur pain blanc avant le noir. Malinchon peut donc puiser dans les réserves françaises et dans 5 ans, on accusera son successeur si les présidentielles existent encore ( VIe)... de cure d'austérité ...
Corruption également sous Chavez, ne l'oublions pas.



Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24437
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est de la faute du pétrole !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum