Le vice sans fin.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Jeu 6 Avr 2017 - 19:30

Diviciac a écrit:


Seulement la guerre chimique on l'a déjà ici : chaque année 40 000 personnes meurent en France de la pollution,  de l'air pourri par les particules et des saloperies que le capitalisme nous fait bouffer pour augmenter les profits et celle-là,  on y peut quelque chose.

Ramener les crimes contre l'humanité de Bachar au problème de la pollution urbaine, c'est limite négationniste...



Du mauvais coté de la limite même...




The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Lisa le Jeu 6 Avr 2017 - 19:38

Bravo Divi, je suis 100% d'accord vous.


Ne confondez pas ma personnalité avec mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, mon attitude dépend de qui vous êtes.
avatar
Lisa

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Jeu 6 Avr 2017 - 20:00

Sapeur Lipopète a écrit:



Nadou a écrit:









Ou Royan ... Il faudrait peut-être faire parler les survivants de ces bombardements et ceux qui ont fêté la libération de Paris ...
Moi, je n'étais pas née, je fais juste partie d'une nation libérée et libre qui doit beaucoup à ses aînés.





Il y aurait donc de bons bombardements massacrant sans distinction ?



Même à l'époque où les bombardements n'avaient aucune précision et où on ne savait que raser un quartier entier pour toucher un objectif militaire, on savait faire la différence entre un bombardement tactique dont les populations concernées des pays amis étaient averties par tracts à l'avance pour qu'elles puissent s'éloigner et se mettre à l'abri, et les bombardements terroristes visant à tuer le maximum de civils pour provoquer la panique dans la population ennemie, comme les Nazis avaient appris à le faire dès Gernika en 1937...


Les bombardements tactiques sur les villes françaises ont fait des dizaines de milliers de morts par dommages collatéraux, pas par volonté de tuer des Français... 


Les Français qui ont eu à supporter ces horreurs nécessaires à la libération du pays ne s'y sont pas trompé: ils ont unaniment secouru, caché, soigné et exfiltré, au péril de leurs propres vies, les aviateurs alliés abattus pendant qu'ils bombardaient leurs villes martyrisées...


Ici en Normandie, Saint Lo, dite "la capitale des ruines", détruite à 95% dans la nuit du 6 au 7 juin 1944 pour des raisons strictement tactiques, avec un millier de morts à la clef, accueille toujours en amis précieux, voire en membre de la famille plus de 70 ans après les derniers vétérans alliés qui viennent à Saint Lo tous ans commémorer la libération de la ville qu'ils avaient réduite en poussière.


Dernière édition par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 2:16, édité 1 fois


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Jeu 6 Avr 2017 - 20:01

Lisa a écrit:Bravo Divi, je suis 100% d'accord vous.

Lol... Fopif adore Bachar et son gaz Sarin... Quelle surprise surprenante!


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Lisa le Jeu 6 Avr 2017 - 20:58

The Snake a écrit:

Lisa a écrit:Bravo Divi, je suis 100% d'accord vous.



Lol... Fopif adore Bachar et son gaz Sarin... Quelle surprise surprenante!

Divi a écrit que Lisa adore Bachar et son gaz Sarin ?  Ce n'est pas ce que j'ai lu, Poivrot.


Ne confondez pas ma personnalité avec mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, mon attitude dépend de qui vous êtes.
avatar
Lisa

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Jeu 6 Avr 2017 - 20:58

c'est sur que toi on sait dans quelle case te ranger ! rires  " les j'aime la guerre "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Lisa le Jeu 6 Avr 2017 - 21:19

N'empêche que c'est un trouillard ce Poivrot. Il m'attaque parce que je suis d'accord avec Divi mais il ne s'attaque pas à Divi...  Very Happy


Ne confondez pas ma personnalité avec mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, mon attitude dépend de qui vous êtes.
avatar
Lisa

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Diviciac le Jeu 6 Avr 2017 - 21:27

The Snake a écrit:

Diviciac a écrit:


Seulement la guerre chimique on l'a déjà ici : chaque année 40 000 personnes meurent en France de la pollution,  de l'air pourri par les particules et des saloperies que le capitalisme nous fait bouffer pour augmenter les profits et celle-là,  on y peut quelque chose.



Ramener les crimes contre l'humanité de Bachar au problème de la pollution urbaine, c'est limite négationniste...



Du mauvais coté de la limite même...

Oui oui on sait : la chiasse brune,  la chiasse rouge, tout ça..   Moi à quinze piges j'étais dans les comités Viet-Nam mais je n'ai pas l'impression que c'est moi qui ait fait arrêter  la guerre , la compassion , l'indignation, ça n'a jamais ressuscité personne. Vous voulez quoi,  que la France déclare la guerre à El Assad et à Poutine ?

Hollande condamne , Hollande s'indigne, vous vous indignez et vous croyez que ça sert à quelque chose ? 
avatar
Diviciac

Messages : 2112
Date d'inscription : 06/09/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 1:15

Lisa a écrit:

The Snake a écrit:









Lol... Fopif adore Bachar et son gaz Sarin... Quelle surprise surprenante!



Divi a écrit que Lisa adore Bachar et son gaz Sarin ?  Ce n'est pas ce que j'ai lu, Poivrot.

Lol, il nous dit que ce n'est pas plus grave que la pollution sur le Périf. Et toi tu applaudis... Bientot tu vas voir tu vas nous parler de la guerre au Yemen pour faire diversion...


Les Méchants Connards passent directement au négationnisme quand on touche à l'ami syrien du Méchant Con... 


Sans la moindre fausse honte... 


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 1:21

Diviciac a écrit:

Hollande condamne , Hollande s'indigne, vous vous indignez et vous croyez que ça sert à quelque chose ? 

Ca sert déjà au respect de soi même... 


Déjà oublié, Stéphane Hessel et les Indignés?



Quand on soutient des criminels contre l'humanité parce qu'on ne peut rien y faire et qu'on attaque ceux qui sont révulsés par leurs crimes monstrueux, c'est qu'on a assez peu de dignité en réserve à l'extrême gauche Putino-Bacharienne...


Je dois dire que les bras m'en tombent... J'ai honte d'une certaine gauche collabo objective de l'horreur syrienne...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 1:26

laruche a écrit:c'est sur que toi on sait dans quelle case te ranger ! rires  " les j'aime la guerre "

C'est déjà mieux que la catégorie "j'aime regarder les enfants gazés agoniser en convulsant, la bouche pleine de mousse, sous les yeux de leurs parents"


Je viens de prendre soudain conscience après ce drame terrible de la réalité de la Chiasse Rouge... 
Des collabos du pire des fachismes


Gerbant...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 2:06

Diviciac a écrit:
  Moi à quinze piges j'étais dans les comités Viet-Nam 







Moi aussi j'ai défilé contre les bombardements sur le Viet Nam et je me suis bastonné dur avec les CRS comme avec les Fafs d'Assas et d'Ordre Nouveau, casqué et masqué, aux premières lignes des manifs, face aux tirs tendus des lacrymos qui défiguraient ceux qui se les prenaient en pleine face. Toujours le premier à monter au combat, toujours le dernier à abandonner la barricade sous les charges des CRS...


Moi et les miens avons fait souvent la une des journaux à l'époque, tant nous étions déterminés. Je m'étais même fait un mini press book avec les coupures de journaux où on me voyait en première ligne, face à la flicaille armée jusqu'aux dents... 


Je n'en étais pas peu fier. J'ai toujours lutté avec détermination et courage contre la Chiasse Brune quitte même à mettre parfois ma vie et ma sécurité en jeu. Il est des engagements qui ne tolèrent pas la demi mesure et qui ne s'émoussent jamais.


J'étais loin de me douter qu'un demi siècle plus tard une partie de ceux qui partageaient mon combat contre l'horreur allaient se retrouver dans le camp des fervents supporters d'un régime fachiste d'une atrocité inouie qui assassine son propre peuple...


Il n'est jamais trop tard pour prendre des leçons de le vie. Et depuis quelques temps, avec le terrible génocide syrien, et les sidérantes réactions de gens qui osent encore se prétendre "de gauche" et s'ériger en maitres à penser, la leçon est plutot amère: je viens juste de comprendre que certains de ceux que je considérais comme des frères étaient en fait des complices du pire... 


Qu'ils ne combattaient pas les bombardements, mais juste les Américains, et que quand les bombardiers étaient russes ils applaudissaient au massacre... 


C'est ce qui s'appelle une conscience politique en béton armé... J'ai honte pour eux...



C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 7:22

The Snake a écrit:

laruche a écrit:c'est sur que toi on sait dans quelle case te ranger ! rires  " les j'aime la guerre "



C'est déjà mieux que la catégorie "j'aime regarder les enfants gazés agoniser en convulsant, la bouche pleine de mousse, sous les yeux de leurs parents"


Je viens de prendre soudain conscience après ce drame terrible de la réalité de la Chiasse Rouge... 
Des collabos du pire des fachismes


Gerbant...

oui sauf , que c'est ton œuvre ! il y en a qui regarde en ce disant , ce serait bien que cela s’arrête , il faut arrêter a ces conneries de guerres , et d'autre comme toi , qui disent , non vive la guerre ! et tu voudrais nous faire croire , que c'est nous , les responsables ?  t'es taré mon pauvre mec , et une ordure sanguinaires de premier choix .  la chiasse arc en ciel , une splendeur de cynisme et de cruauté , qui fuit ses responsabilités , et préfère accuser les autres !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Nadou le Ven 7 Avr 2017 - 10:58

The Snake a écrit:

Sapeur Lipopète a écrit:





Nadou a écrit:









Ou Royan ... Il faudrait peut-être faire parler les survivants de ces bombardements et ceux qui ont fêté la libération de Paris ...
Moi, je n'étais pas née, je fais juste partie d'une nation libérée et libre qui doit beaucoup à ses aînés.







Il y aurait donc de bons bombardements massacrant sans distinction ?





Même à l'époque où les bombardements n'avaient aucune précision et où on ne savait que raser un quartier entier pour toucher un objectif militaire, on savait faire la différence entre un bombardement tactique dont les populations concernées des pays amis étaient averties par tracts à l'avance pour qu'elles puissent s'éloigner et se mettre à l'abri, et les bombardements terroristes visant à tuer le maximum de civils pour provoquer la panique dans la population ennemie, comme les Nazis avaient appris à le faire dès Gernika en 1937...


Les bombardements tactiques sur les villes françaises ont fait des dizaines de milliers de morts par dommages collatéraux, pas par volonté de tuer des Français... 


Les Français qui ont eu à supporter ces horreurs nécessaires à la libération du pays ne s'y sont pas trompé: ils ont unaniment secouru, caché, soigné et exfiltré, au péril de leurs propres vies, les aviateurs alliés abattus pendant qu'ils bombardaient leurs villes martyrisées...


Ici en Normandie, Saint Lo, dite "la capitale des ruines", détruite à 95% dans la nuit du 6 au 7 juin 1944 pour des raisons strictement tactiques, avec un millier de morts à la clef, accueille toujours en amis précieux, voire en membre de la famille plus de 70 ans après les derniers vétérans alliés qui viennent à Saint Lo tous ans commémorer la libération de la ville qu'ils avaient réduite en poussière.

Très juste ! Il suffit de demander aux habitants de villes détruites, ce qu'ils en pensent.


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24693
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 12:22

oui , et si c'était les allemands , qui avaient gagné , serait surement eux que les gens accueilleraient . cela ne présume de rien . surtout que ceux qui accueillent , sont naturellement sont , qui ne sont pas mort . si tu veux une réponse plus près de la vérité , c'est aux morts , qui faut la poser .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 12:56

laruche a écrit:oui , et si c'était les allemands , qui avaient gagné , serait surement eux que les gens accueilleraient . 

Lol! tu t'enfonces dans la fosse à merde, Ducon... 


Des Allemands ils en vient plein aussi chez nous, visiter les cimetierres où sont enterrés par paquets de mille leurs grands pères et leurs grands oncles. Et ils sont aussi tellement bien reçus et la région a tellement de charmes que de très nombreux Allemands achètent des maisons dans le coin sans que quiconque ne trouve à redire. Il y a très longtemps que les Normands ont tourné la page de la haine contre les Allemands qui sont venus mourir ici, pour la plupart des pauvres gosses victimes eux aussi de la démence morbide de la Bête Immonde Nazie qui les a sacrifiés sans la moindre hésitation en les jetant dans une bataille perdue d'avance.


Ne reste plus désormais de cet épisode historique sanglant, entré dans l'ADN normand au même titre que le cidre ou le Camenbert, en dépit des terribles dégats collatéraux, que le souvenir de l'incroyable fête qui de villes en villages a parcouru la région à l'été 44 quand l'heure de la Libération a sonné... 


Tous les ans , à la date anniversaire, plus de 70 ans plus tard, on en danse encore sur les places des villes et des villages pavoisés, tellement la vague de bonheur absolu a été puissante...





C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 13:12

ben , c'est bien ce que je te dis , ducon ! ce n'est pas parce qu'ils nous ont libéré , qu'il sont bien reçu ! Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 13:22

laruche a écrit:ben , c'est bien ce que je te dis , ducon ! ce n'est pas parce qu'ils nous ont libéré , qu'il sont bien reçu ! Rolling Eyes

Cas désespéré...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 13:26

je confirme , le mieux pour toi ce serait le suicide ! Very Happy et je te jure , je retiendrais mes larmes !  rires

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 13:53

laruche a écrit:je confirme , le mieux pour toi ce serait le suicide ! Very Happy et je te jure , je retiendrais mes larmes !  rires

T'as raison, Moncon, on ne compte plus les avenues Rommel, les places Adolf Hitler ou les squares Goering dans les villes normandes... 


C'est quand même un signe!


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 13:58

oui , ducon , c'est le signe du vainqueur ! Rolling Eyes si c’était l'inverse , il y aurait une avenue Adolf Hitler !  tu peux pas essayer de connecter 2 neurones en même temps ! ça devient chiant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par The Snake le Ven 7 Avr 2017 - 14:02

laruche a écrit: si c’était l'inverse , il y aurait une avenue Adolf Hitler ! 

Comment on sent bien que tu le regrettes!!!


Et comment on sent bien que tu ne vas plus tarder à nous pondre de belles apologies de crimes contre l'humanité...


C'est la vie...

K. Vonnegut Jr
avatar
The Snake

Messages : 14433
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 14:12

Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Nadou le Ven 7 Avr 2017 - 14:14

laruche a écrit:oui , ducon , c'est le signe du vainqueur ! Rolling Eyes si c’était l'inverse , il y aurait une avenue Adolf Hitler !  tu peux pas essayer de connecter 2 neurones en même temps ! ça devient chiant !

What a Face What a Face

On voit que tu t'adaptes facilement la Gestapo ou les GI's une affaire d'opportunité. What a Face


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24693
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Invité le Ven 7 Avr 2017 - 14:21

Nadou a écrit:

laruche a écrit:oui , ducon , c'est le signe du vainqueur ! Rolling Eyes si c’était l'inverse , il y aurait une avenue Adolf Hitler !  tu peux pas essayer de connecter 2 neurones en même temps ! ça devient chiant !



What a Face What a Face

On voit que tu t'adaptes facilement la Gestapo ou les GI's une affaire d'opportunité. What a Face

ce n'est pas moi qui m'adapte , mais nous tous . on a eu des avenues , des places , et que sais je qui se sont appelées Bonaparte , ou avec d'autres noms aussi peu glorieux . c'est juste l'histoire qui laisse sa trace , et pas tout le temps avec une bonne morale .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Nadou le Ven 7 Avr 2017 - 14:24

laruche a écrit:

Nadou a écrit:



laruche a écrit:oui , ducon , c'est le signe du vainqueur ! Rolling Eyes si c’était l'inverse , il y aurait une avenue Adolf Hitler !  tu peux pas essayer de connecter 2 neurones en même temps ! ça devient chiant !





What a Face What a Face

On voit que tu t'adaptes facilement la Gestapo ou les GI's une affaire d'opportunité. What a Face



ce n'est pas moi qui m'adapte , mais nous tous . on a eu des avenues , des places , et que sais je qui se sont appelées Bonaparte , ou avec d'autres noms aussi peu glorieux . c'est juste l'histoire qui laisse sa trace , et pas tout le temps avec une bonne morale .

Oui une avenue Hitler ... ce serait juste une marque de l'Histoire ... Evil or Very Mad


Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends.
avatar
Nadou

Messages : 24693
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vice sans fin.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum