Helen Beristain a voté Trump lors de la présidentielle américaine. Son mari, un migrant mexicain sans papiers, doit maintenant être expulsé. Selon le HuffingtonPost, cette habitante de l'Indiana soutenait la politique radicale de Donald Trump :
"Nous ne voulons pas de cartels ici, on ne veut pas de drogue dans nos écoles ou de tueurs près de chez nous", confiait cette mère de famille à l'Indiana Public Media. "Tu veux être en sécurité quad tu sors de chez toi. Je le pense sincèrement. Et c'est pour ça que j'ai voté pour monsieur Trump."
De là à imaginer que son propre mari allait être touché.... "Il a dit que les bonnes personnes ne seraient pas expulsées... Les bonnes personnes allaient être vérifiées", déplore maintenant l'épouse du propriétaire d'un restaurant très fréquenté.
Roberto Beristain est arrivé aux Etats-Unis en 1988. Depuis des années, il effectue des vérifications annuelles avec l'Immigration and Customs Enforcement (ICE) et possède un permis de travail.
Seulement voilà, cette année, l'ICE ne l'a pas laissé repartir. Ses proches, issus de la communauté conservatrice, sont maintenant mobilisés pour lui venir en aide. Helen Beristain n'a pas encore dit si elle était prête à revoter Trump.




Ils ne doivent pas être très malins pour s'être faits avoir ainsi ...